Skip to the content

Rescapés de l'oubli, messagers de paix

Depuis juin 1980, date de sa fondation, l'Amicale a tenu à maintenir la cohésion de ses mem­bres et à diffuser son message à travers son bulletin, Gurs souvenez-vous. Elle en a fait également la preuve de son obsti­nation à perdurer, à rassembler tous les anciens internés, malgré les disparités de nationalité, de mi­lieu social, de croyance et de philosophie. Compte tenu des diasporas républicaines, brigadistes et juives, Gurs souvenez-vous est diffusé dans de nombreux pays.

Il faut rendre hommage aux fondateurs de l'Amicale : Léon Bérody, président ins­piré jusqu'au bout, Francisco Guzman, Francisco Allué, Didier Naude, Claude Laharie, Pierre Larribité et tant d'autres…

Sans leur décision de se rassembler pour que le souvenir du camp survive, malgré les feuillages bucoliques ombrant la boue séchée et les rares vestiges des îlots, que resterait-il des 60 000 drames vécus ici ? Survivraient des lambeaux de mémoires familiales, quelquefois transmises, bien souvent tues.

Qui aurait rassemblé l'épopée des rescapés de l'Ebre et de la retirada, celle des Brigades internationales depuis la sierra de Madrid, la tragédie des familles juives allemandes dépor­tées deux fois avant la chambre à gaz ; la saga des militants communistes de la prison de la Santé, des Résistants, des Mosellanes avec leurs enfants ; les avatars des réfugiées d'Europe centrale, par­fois anti-hitlériennes en lutte, rattrapées par les nazis en France et le sort de ces autres internés ra­ciaux, les Gitans… ?

Camp de Gurs | Rescapés de l'oubli, messagers de paix | Gurs (64)
Léon Bérody, Francisco Allué, Pierre Larribité

Publications de l'Amicale

Commandez dès à présent toutes les publications de l'Amicale du Camp de Gurs !

Camp de Gurs

Mémorial du Camp de Gurs
64190 Gurs

Mail : Nous contacter