Skip to the content

Les activités physiques (été 1939)

A la différence des précédentes, les activités sportives sont sti­mulées par l'administration française qui y voit une occupation saine et sans danger, puisqu'elle ne risque pas d'être récupérée à des fins politiques.

Camp de Gurs | Les activités physiques (été 1939) | Gurs (64)

A l'intérieur des îlots

Les activités physiques sont signalées tout au long de la journée, dans chacun des treize îlots. Pour les Gursiens, hommes généralement jeunes et débordant d'énergie, elles apparaissent indispensables. Pour l'administration, elles sont considérées comme un facteur de régulation de la vie du camp.

En règle générale, il s'agit d'exercices de gymnastique. Mais les parties de volley-ball sont fréquentes : il suffit de tendre un fil entre deux baraques et de délimiter grossièrement l'aire de jeu. On note également des parties de quilles, de palet, voire de bota-lucia. Lorsque des spectacles sportifs sont organisés dans les îlots, les matchs de boxe connaissent beaucoup de succès.

Camp de Gurs | Les activités physiques (été 1939) | Gurs (64)

Le "terrain de sports" du camp

A l'été 1939, existe, au sud des îlots B et D, un vaste espace plat baptisé "terrain de sports" par l'administration.
Au moment de la construction du camp, il avait été prévu, en effet, de réserver une zone spécialement destinée aux activités physiques des internés. Mais le terrain demeure en friches pendant plusieurs mois et conserve son apparence naturelle, c'est-à-dire une lande marécageuse et broussailleuse, parsemée de bouquets de ronces, d'ajoncs et de bruyères.

Camp de Gurs | Le terrain de sports du camp (été 1939) | Gurs (64)
Le terrain de sports du camp (été 1939)

Lorsque, le 16 mai, le général Ménard ordonne au commandant du camp d'aménager cet espace, tout reste à faire. La première tâche consiste donc à défricher, déraciner les souches, drainer les zones bourbeuses, colmater et niveler le sol. Le résultat obtenu par le travail des seuls réfugiés, est satisfaisant.

Le "stade du camp" réunit, d'une part, un terrain de football joua­ble, bien qu'il n'y ait jamais eu la moindre pelouse, d'autre part, une "piste de course à pied", aménagée à l'extérieur des limites de l'aire de jeu, et même, divers espaces où l'on peut pratiquer le volley-ball et le hand-ball. Il sert également, à l'occasion, aux défilés et cérémonies militaires ou civiles.

En juin, les installations sont ouvertes, le matin aux trou­pes de garde, l'après-midi aux groupes d'internés.

Camp de Gurs | Les activités physiques (été 1939) | Gurs (64)Football, athlétisme et gymnastique

Chacun des quatre "camps" peut disposer de l'aire de jeu approximativement deux fois par semaine. Du moins lors­que le temps le permet car, après chaque averse, le "terrain de sports" retourne à son état naturel et devient un vaste bourbier.

Pendant tout l'été, le football est l'activité reine. En semaine, les équipes se succèdent sur des parties réduites du terrain ; le samedi ou le dimanche sont réservés aux grandes rencontres opposant les "camps" entre eux ; la plupart du temps, elles sont remportées par le groupe espagnol qui dispose dans ses rangs de joueurs d'exception, tels que Francisco Mateo ou Salvador Artigas qui, plus tard, deviendront célèbres aux Girondins de Bordeaux.

Les équipes gursiennes sont réputées dans la région. Plusieurs clubs béarnais proposent d'organiser avec elles des tournois amicaux, mais le pré­fet refuse, arguant des difficultés administratives que soulèverait leur déplacement dans la vallée. Par ailleurs, il ne semble pas qu'aient été organisées des rencontres entre les internés et les gardiens.
D'autres activités sportives ont également lieu. Il s'agit la plupart du temps d'athlétisme, des courses de vitesse, de demi-fond et de relais. Elles ont moins de succès parce que, semble-t-il, elles révèlent davantage les performances individuelles que collectives.

Quant à la gymnastique, elle prend parfois la forme de véritables parades, rassemblant plusieurs dizaines d'hommes, tous vêtus d'un short et d'un gilet de peau blanc, et exécutant ensemble des séries d'exercices coordonnés.

 

...retour suite...

Publications de l'Amicale

Commandez dès à présent toutes les publications de l'Amicale du Camp de Gurs !

Camp de Gurs

Mémorial du Camp de Gurs
64190 Gurs

Mail : Nous contacter